Avril 2013

Enfin le printemps fait son apparition, si on peut dire…

La végétation se fait de plus en plus dense et nous poursuivons avec les plantations de printemps: nous commençons donc alors cette nouvelle saison avec l’intégration de nouvelles plantes vivaces et arbustes, ainsi qu’un bon nombre de légumes dans notre potager sur buttes, qui nous donne par ailleurs de très bon résultats, seulement à peine 5 mois après la mise en place. La terre est devenue bien meilleure et nombre de plantes semblent y trouver leur place facilement.

Aussi nous réalisons une nouvelle parcelle pour le potager destinée à la plantation de pommes de terre et de choux principalement, un rang sur deux, en alternant même les variétés de choux (en fonction de leur couleur) afin de désorienter les éventuels ravageurs…

En ce qui concerne le jardin, et disons les parties plus anciennes, un grand nombre de plantes, arbres et arbustes caducs se sont enfin décidés à nous montrer leurs plus beaux atouts.

Pentax Digital Camera

Amelanchier laevis

          L’Amelanchier laevis est un très bel arbre de la famille des Rosacées originaire du Canada et des États-Unis. Considéré comme fruitier de par ses baies comestibles ( néanmoins meilleures cuites), il offre une floraison abondante parfumée d’un blanc pur en avril, avant le débourrement. Ses premières feuilles d’abord cuivrées sur les bords, elles redeviennent vertes par la suite.

Darmera peltata

Darmera peltata

     La plante du mois:  Darmera pelatata

         Le Darmera est une plante vivace peu connue et que le rencontre trop peu souvent dans les jardins.

         De la famille des Saxifragacées et originaire de Californie, la souche rhizomateuse souvent aérienne laisse s’échapper de nombreuses fleurs en cyme dressée à partir d’avril, avant les feuilles, offrant un spectacle assez surprenant en ce début de printemps, alors que la végétation n’est pas encore bien développée.

hjjjjjhhhh

jjjjjj

      Cette plante rustique préfère des sols lourds, humides à détrempés (bords de bassins) mais peut toutefois tolérer des sols un peu plus secs.

Darmera peltata en juin

Darmera peltata en juin

 jjjjjj

hhhhhhh

     C’est seulement après la floraison que les premières feuilles apparaissent. Ces feuilles peltées peuvent atteindre 30 à 40 cm de diamètre à maturité.

       hhhhhhhhhh

      Autre intérêt, le feuillage se colore de rouge et de jaune en automne.

       hhhhhhhhhh

jjjjjj

Sur la photo on peut voir une association entre le Darmera peltata et l’Osmonde royale (Osmunda regalis) en bord de bassin.

Publicités

A propos jardinbellenau

My mission through this blog is to introduce the mysterious garden of Chateau Bellenau to the world.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s